Japan Expo Paris - 2 au 5 Juillet 2020
Rejoignez-nous ! 208 Jours 09 : 45 : 8
Publicité
Invité

Makoto AIZAWA

Découvrez le mangaka très prometteur Makoto AIZAWA, auteur du merveilleux manga Quand La Neige M’appelle. Rencontrez-le en dédicace sur le stand des éditions chattochatto.

Publié le

Biographie

Né dans la préfecture de Saitama, Makoto AIZAWA est un grand fan des manga expérimentaux des années 1970. D’ailleurs, ayant toujours été fasciné par le manga, enfant il s’amusait à en dessiner sur ses cahiers d’école. Petit à petit, il créé son style et conçoit des manga au caractère graphique prononcé, mêlant émotion et simplicité.

Son tout premier manga, le one-shot Quand La Neige M’appelle, réinterprète le célèbre mythe sorti tout droit du folklore japonais, Yuki no Onna (littéralement, femme de neige). Un véritable succès artistique rempli de poésie, pour lequel il a reçu en 2015 un prix spécial du jury au kono manga ga sugoi (littéralement, ce manga est formidable).

D’ailleurs, dans le cadre d’une exposition en février 2019, de par sa beauté et sa poésie les planches originales du manga Quand La Neige M’appelle ont été exposées au Musée d’Art d’Okoyama.

N’hésitez pas à venir rencontrer Makoto AIZAWA en dédicace sur le stand des éditions chattochatto samedi et dimanche !

 
 

QUAND LA NEIGE M’APPELLE

Un fil rouge les relie, un fil et... une berceuse à la fois douce et cruelle, celle de la femme des neiges !

Deux soldats isolés en pleine tempête. Dans un chant glacé, une femme blanche comme neige apparaît. Elle va tuer l’un d’eux et épargner l’autre en le liant à elle par une promesse. Cette nuit-là, Sakai a trouvé l’amour, mais il ne le sait pas encore. Il ignore qu’il a ouvert la porte du destin et que, jamais plus, il ne pourra se détacher de la neige, ni lui, ni les siens.

En partenariat avec les éditions chattochatto
Retrouvez Quand La Neige M’appelle sur : chattochatto.com

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié