Japan Expo Paris - 14 au 17 Juillet 2022 Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte
Publicité
Information

Daruma du meilleur dessin

Récompense les qualités graphiques d'un manga.

Publié le
  • Blue Period, Yamagushi Tsubasa, Pika

 

 Yatora est un lycéen studieux à qui tout réussit. Pourtant, il ressent depuis toujours une impression de vide en lui. Jusqu’au jour où, par hasard, il tombe sur un tableau qui le subjugue littéralement... Très vite, Yatora réalise que peindre est le seul moyen de faire passer ses émotions et de se révéler. Cet événement le pousse à se livrer corps et âme à la peinture pour tenter le concours d’entrée de la plus sélective des écoles de Beaux-arts !

 

  • Chainsaw Man, Tatsuki Fujimoto, Kazé

 

 Pour rembourser ses dettes, Denji, jeune homme dans la dèche la plus totale, est exploité en tant que Devil Hunter avec son chien-démon-tronçonneuse, “Pochita”. Mais trahi et laissé pour mort, une étrange métamorphose lui offre la possibilité de se tirer des bas-fonds où il croupit ! Devenu surpuissant, Denji est recruté par une organisation de chasseurs de démons...

 

  • Dans le sens du vent, Aki Irie, Soleil

 

Kei Miyama, un détective indépendant de 17 ans, vit avec son grand-père français en Islande. Comme les autres hommes de sa famille, il dispose d’un pouvoir atypique. Le sien consiste à pouvoir communiquer avec les appareils électriques et les automobiles. Sa vie bascule soudainement lorsqu’un détective japonais, en congé sur l’île, lui annonce l’assassinat de son oncle et sa tante par le propre frère de Kei. Qui croire ? Convaincu de l’innocence de ce dernier, le jeune détective mènera l’enquête.

 

  • Hell's paradise, Yūji Kaku, Kazé

 

Japon, époque d'Edo. Gabimaru, le plus puissant des shinobi, croupit en prison. Malgré sa condamnation à mort, aucun bourreau ne parvient à lui ôter la vie. En effet, son initiation lui permet de résister aux plus atroces des tortures. C'est alors qu'il reçoit la visite d'une singulière exécutrice : Sagiri de la famille Yamada Asaemon. Celle-ci lui offre la possibilité d'être innocenté et relâché, mais à une condition : se rendre sur l'île mystérieuse de Sukhavati et en ramener l'élixir d'immortalité !

 

  • Kowloon Generic Romance, Mayuzuki Jun, Kana

 

Passé, présent et futur se confondent dans le labyrinthe des rues du quartier malfamé de la citadelle de Kowloon où vivent des personnages nostalgiques. Une romance idéale dépeignant brillamment les relations et les désirs secrets de deux trentenaires dont le quotidien est teinté d'extraordinaire.

 

  • Les liens du sang, Shūzō Oshimi, Ki-oon

 

Vue de l’extérieur, la famille du jeune Seiichi est des plus banales : un père salarié, une mère au foyer, une maison dans une ville de province… L’adolescent va à l’école, joue avec ses amis, est troublé quand il pose les yeux sur la jolie fille de la classe. Tout est normal… ou presque. Il ne s’en rend pas compte lui-même, mais sa mère le couve beaucoup trop. Seiko traite encore son fils comme un bébé et, avec un mari toujours absent, son monde est d’autant plus centré autour de Seiichi. Ce dernier est incapable de résister : il se laisse lentement emprisonner dans le cocon. Trop jeune, il ne décèle pas la folie cachée derrière l’amour maternel. Jusqu’à ce qu’il soit trop tard…

 

  • Veil, Kotteri!, Noeve Grafx

 

Veil est plus un rêve que vous avez fait qu'une histoire que vous lisez et elle persiste de la même manière, des détails flous, mais des émotions qui flottent définitivement dans votre coeur. Ce premier volume, entièrement en couleur, est construit comme une représentation de petits moments de vie entre les deux protagonistes, interrompus par de sublimes illustrations offrant comme un sentiment de rêverie. L'homme est un officier de police, la femme est aveugle ou du moins n'ouvre jamais les yeux. Les noms, les lieux, l'époque n'ont pas d'importance, car notre plaisir consiste à simplement les regarder se rapprocher l'un de l'autre à travers les chapitres.

 

  • Welcome to the ballroom, Tomo Takeuchi, Noeve Grafx

 

 Collégien en déroute, Tatara Fujita ne sait pas quoi faire de sa vie. Il n'a ni talent, ni passion, ni grande envie de chercher. Le hasard et une bande de caïds mal intentionnés lui feront rencontrer Kaname Sengoku, danseur professionnel qui, à la suite d'un quiproquo, le traînera jusqu'à un nouveau studio de danse de salon. Tatara y découvre l'univers de la danse sportive. Ne serait-ce pas là le début d'une nouvelle passion ?

 

Tags :

  • Manga

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Mot de passe oublié