Japan Expo Paris - 11 au 14 Juillet 2024
Rejoignez-nous ! 16 Jours 14 : 16 : 20
Publicité
Invité

Shinji Higuchi

Japan Expo a l'immense plaisir, en partenariat avec TOHO, d'accueillir le réalisateur primé Shinji Higuchi ce juillet !

Publié le

Premiers pas dans le cinéma

Shinji Higuchi se passionne tôt pour le cinéma et les effets spéciaux.
Alors qu’il est encore au collège, il a l’opportunité de visiter les studios de tournage de TOHO, où il est guidé par le cinéaste Tokimaro Karasawa.

Il y fait la rencontre de Teruyoshi Nakano, célèbre réalisateur d’effets spéciaux connu pour son travail sur plusieurs opus de la saga Godzilla et films de science-fiction de TOHO comme La Submersion du Japon ou Wakusei Daisesnsou. Cette rencontre lui permet d’assister en tant que spectateur au tournage du film sur lequel Teruyoshi Nakano travaille, Rengoukantai.

Alors qu’il est dans sa dernière année de lycée, Shinji Higuchi fait ses premiers pas dans le cinéma en tant qu’assistant modeleur dans l’équipe de Teruyoshi Nakano sur Le Retour de Godzilla et sur le film de science-fiction Sayônara Jupiter.

 
 

De Daicon Films à l'animation

À la même période, Shinji Higuchi fait la rencontre de Hiroshi Yamaguchi, qui lui présente un jeune Takami Akai occupé à la réalisation de Aikoku Sentai Dai Nippon, court métrage du collectif Daicon Films qui fît beaucoup parler de lui.

Impressionné par le travail du groupe, et tout particulièrement Le Retour d’Ultraman, réalisé par Hideaki Anno et Takami Akai, Shinji Higuchi décide de leur prêter main forte sur leur prochain film, le plus ambitieux alors, et devient responsable des effets spéciaux de Yamata no Orochi no Gyakushû, long métrage amateur et véritable tour de force de ce groupe de jeunes étudiants.

Pendant le tournage de Yamata no Orochi no Gyakushû, plusieurs membres du groupe Daicon Films obtiennent en 1985 un contrat avec le label Emotion de Bandai Visual pour produire un film d’animation : C’est la création du légendaire studio d’animation Gainax et le début de la production du film Les Ailes d’Honnéamise. À peine Shinji Higuchi a-t-il terminé de travailler sur son précédent projet qu’il est appelé par ses amis pour être assistant réalisateur sur le film d’animation.

Après avoir refait un saut dans le cinéma pour travailler sur le film Teito Monogatari, Shinji Higuchi vient épauler son ami Hideaki Anno et assure la réalisation de la série Nadia, le secret de l'eau bleue à partir de l'épisode 23, s'inspirant de la série Mobile Suit Gundam et particulièrement le fameux épisode L'Île de Cucuruz Doan. Si Shinji Higuchi prend la relève, c'est parce que lui et Hideaki Anno sont des amis proches. Le réalisateur de Neon Genesis Evangelion qualifie Shinji Higuchi comme "son allié" et alla jusqu'à baptiser le protagoniste de la série à succès du prénom de M. Higuchi.

En 1992, Mahiro Maeda, Shôji Murahama, Hiroshi Yamaguchi et Shinji Higuchi quittent le studio Gainax pour créer le studio d'animation Gonzo, se concentrant à ses débuts sur la production d'animations pour les jeux vidéo et développant des techniques d'animation numérique.

Action ! ça tourne

Shinji Higuchi décide de retourner dans le domaine des effets spéciaux et prend le poste de directeur des effets spéciaux sur la trilogie de films Gamera de l'ère Heisei. Il  dessine plusieurs storyboards, est en charge du design des Kaijû et s'occupe lui même de la confection des costumes de ceux-ci. Son travail sur Gamera : Gardien de l'Univers est reconnu et primé par un prix spécial aux Japan Academy Prize et d'un prix au Yokohama Film Festival.

Il faudra toutefois attendre 2005 avant qu'un film réalisé par Shinji Higuchi sorte au cinéma. Lorelei, la sorcière du pacifique, une adaptation du roman de l'auteur de science-fiction Harutoshi Fukui (Turn A Gundam, Gundam Unicorn), qui rencontre un franc succès en salles.

Les succès s'enchaînent car son film suivant, Sinking of Japan, se place en première place du box office à sa sortie et est un véritable hit ! Ce remake de La Submersion du Japon est l'occasion pour Shinji Higuchi de montrer son amour pour son film préféré, la version de 1973 sur laquelle avait travaillé Teruyoshi Nakano.

Un succès monstre

En 2012, le court-métrage Giant God Warrior Appears in Tokyo est réalisé par Shinji Higuchi à l'occasion d'une exposition au Musée d'art contemporain de Tokyo. Cette coproduction avec le studio Ghibli est un préquel au film de Hayao Miyazaki, Nausicaä de la Vallée du vent, et sort également au cinéma en tant qu'ouverture du film Evangelion: 3.0 You Can (Not) Redo.

Après la sortie de Evangelion: 3.0 You Can (Not) Redo, Hideaki Anno reçoit la proposition de la part de TOHO de réaliser un film autour de Godzilla. Refusant d'abord la proposition, il finit par accepter mais en partageant la réalisation du film avec Shinji Higuchi. Ainsi, le duo commence la production de Shin Godzilla.

 
 

Le film, répondant à la catastrophe qui frappa le Japon en 2011, est un succès en salles et remporte de nombreuses récompenses, dont le grand prix au Japan media Arts Festival, équivalent japonais des Césars.

Un retour à l'animation

En 2018, Shinji Higuchi fait son retour dans l'animation et réalise Pilote Dragon : Hisone et Masotan, entouré d'une équipe d'autres superstars du milieu de l'animation : Mari Okada (Nagi no Asukara, Maquia) au scénario, Shigeto Koyama (Les Nouveaux Héros, Promare) au design des créatures, Shôji Kawamori (Super Dimension Fortress Macross, Ulysse 31) au mechadesign, et bien d'autres.

La dernière réalisation de Shinji Higuchi, Shin Ultraman, est elle aussi couverte de succès. Reprenant les aventures de l'alien préféré des japonais, c'est l'occasion pour Shinji Higuchi de puiser dans cette série TV qui l'inspira tant et de rendre un magnifique hommage pour le père des effets spéciaux au Japon : Eiji Tsuburaya, créateur d'Ultraman et directeur des effets spéciaux de Godzilla.

À Japan Expo 2024

Rencontrez le grand réalisateur Shinji Higuchi à Japan Expo 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet à l'occasion de séances de dédicaces, une conférence sur scène et une projection de Shin Godzilla.

Suivez-nous

Publicité
Connectez-vous !
Mot de passe oublié