Japan Expo Paris - 4 au 7 Juillet 2019 Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte
Rejoignez-nous ! 168 Jours 21 : 7 : 6
Publicité
Information

Un 19e Impact riche en J-music

23 groupes et artistes se sont succédés sur les différentes scènes du festival pour vous faire bouger et danser du matin au soir avec 35 showcases et autres live effrénés. En plus des évènements, les associations prenaient le relai pour prolonger ces instants musicaux !

Publié le

L'album live de la scène Karasu

La scène Karasu : quartier général des fans de J-music

Chaque année, la scène Karasu vibre au son des chanteurs et musiciens se présentant devant le public de Japan Expo. Cette dernière a accueilli pas moins de 17 groupes et artistes, habitués de la scène comme nouveaux talents à l’avenir radieux, pour plus de 12 heures de showcase. D’autres scènes ont également eu leur lot de live. Avec tant de rendez-vous, tous les genres musicaux étaient représentés !

Une programmation pour tous les goûts

Notre invité d’honneur musique, TRF, vous a fait chanter et danser au rythme de ses chansons techno et de ses chorégraphies devenues célèbres dans tout le Japon lors d’un show percutant et plein d’entrain ! Le leader du groupe, DJ KOO, vous a également donné un second rendez-vous, cette fois accompagné du danseur traditionnel Ukon TAKAFUJI sur la scène Ichigo pour un live alliant mixage aux platines et danse folklorique.

Les fans de hardcore ont pu s’époumoner en assistant au live donné par Crystal Lake, groupe incontournable du genre, tandis que les férus d’électro-rock se sont électrisés sur les airs psychédéliques de THE SIXTH LIE, groupe à qui l'on doit le générique de fin de l'anime Golden Kamui. Le RnB et le hip hop étaient aussi représentés grâce aux trois chanteuses de callme, ou encore la soul avec SWEEP et DJ Yoku.

Vous avez pu découvrir une forme de musique de variété propre au Japon, le enka, lors du passage de Misaki IWASA sur les scènes Ichigo et Sakura. Cette dernière vous a également retrouvé vendredi durant un showcase en duo avec Cécile CORBEL, compositrice de la bande originale du film du Studio Ghibli Arrietty, le petit monde des chapardeurs, qui vous a transporté au gré de ses compositions aériennes en solo dès le lendemain sur la grande scène Ichigo.

Bien entendu, la J-pop était aussi de la partie tout au long de ce 19e Impact. Des idols ont partagé leur bonne humeur auprès des visiteurs à coup de chansons entraînantes et pourvues d'une bonne dose d'énergie aux quatre coins du festival. La scène Karasu a ainsi accueilli les shows de =LOVE et Maneki Kecak, la scène Azuki a bougé avec les membres de Wi-Fi-5 venues aux côtés de Chi après avoir chanté le générique de fin de la deuxième saison de l'anime dont elle est l'héroïne, Chi, une vie de chat. Le public de la scène Ichigo a acclamé les idols masculins de MeseMoa..

Toujours sur la scène Ichigo, vous avez pu rire aux côtés des chansons hilarantes de Pikotaro, artiste devenu célèbre avec Pen-Pineapple-Apple-Pen et Ambassadeur de bonne volonté des objectifs de développement durable du Japon.

Enfin, vos cœurs de passionnés d’anime ont pu vibrer à l’unisson avec les artistes d’anisong qui ont repris pour vous vos thèmes préférés de l’animation japonaise. Mika KOBAYASHI, chanteuse ayant participé aux génériques culte de L’Attaque des Titans, Kill la Kill, Blue Exorcist ou encore Seven Deadly Sins, et Yoko TAKAHASHI, l’interprète du générique inoubliable de NEON GENESIS EVANGELION, vous ont toutes deux plongé dans les univers de ces sagas épiques sur la scène Karasu.

Le Neko Light Orchestra rendait quant à lui hommage à Isao TAKAHATA, grand réalisateur du Studio Ghibli nous ayant quittés le 5 avril 2018, en reprenant avec émotion les plus belles musiques de ses films en concert, du tragique Tombeau des Lucioles au merveilleux Conte de la Princesse Kaguya.

De l’autre côté du festival, la scène Sakura accueillait le groupe otonoha et ses musiciens spécialisés dans les reprises de thèmes d’anime mais aussi de jeux vidéo.

De nouveaux talents

Pour la troisième année consécutive, Japan Expo vous a fait découvrir les nouveaux talents de la scène musicale japonaise grâce aux Tremplins J-music. Quatre groupes et artistes au style original et unique se sont succédés sur la scène Karasu et ont fait impression auprès du public. Au programme de ces tremplins : la chanteuse pop MIREI, le groupe gothique +A, le chanteur de visual kei Miura Ayme et le groupe pop-rock LUV K RAFT !

D’autres jeunes talents ont aussi été repérés grâce à des concours de grande ampleur tenus au Japon. Vous avez donc pu découvrir les gagnantes de Tokyo Candoll 2018, BANZAI JAPAN, ainsi que les vainqueurs de Tokyo Candoll – BOYS –, TERCERA TRAPs, deux groupes pop bien déterminés à asseoir leur légitimé dans le monde de la musique. Enfin, Emi ARISAKA, la révélation rock de l’année ayant remporté le concours de JAPAN EXPO ROCKs, vous a retrouvé samedi sur la scène Karasu pour un showcase détonant.

L'album photo J-music

Rencontre avec les artistes

En dehors des shows live, il vous était possible de prolonger votre expérience musicale en venant directement à la rencontre des artistes. Séances de dédicace comme s’il en pleuvait, sessions photo inoubliables, tout était mis en œuvre pour que vous puissiez profiter au mieux de la présence de vos chanteurs et musiciens favoris.

Certains ont même enrichi leur programme par des conférences. C’est par ailleurs à l’occasion d’une conférence que vous avez pu croiser les Touken Danshi de la comédie musicale au succès planétaire, Touken Ranbu: The Musical, quelques jours avant leur grande représentation au Palais des Congrès de Paris. Et pour compléter cette palette d’activités, vous avez pu aller à la rencontre de Risa NIIGAKI, ancienne leader des Morning Musume, lors de son talk-show à l’occasion du 20e anniversaire du Hello ! Project, samedi sur la scène Yuzu.

Encore plus de musique sur les stands

De nombreuses associations se sont installées pour mettre une ambiance du tonnerre sur leur stand. L’espace Saiko ! Japan a vu deux groupes d’idols se produire sur sa scène, la Saiko ! Stage : miraiskirt et TOKYO flavor, en plus de la violoniste Shirasu KOTOHA, qui a repris de grands thèmes d’anime avec son instrument.

Vous pouviez enfin donner à votre tour de la voix en participant au karaoke géant organisé par BulleJapon ou vous déhanchez au rythme des jeux vidéo musicaux proposés par JVM-Events et DDR Belgium !

Tags :

  • Musique

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié