Japan Expo Paris - 2 au 5 Juillet 2020
Rejoignez-nous ! 206 Jours 22 : 58 : 23
Publicité
Information

Un 16e Impact en J-music !

22 groupes et artistes musicaux se sont succédé sur la scène Karasu à l’occasion du 16e Impact, soit 17 showcases et plus de 16 heures de musique live en 4 jours. Et ce n’était pas tout puisque partout à Japan Expo, la J-music était sous les feux des projecteurs !

Publié le

L'album photo live de la scène Karasu

 

Retour sur le 16e Impact : cliquez ici pour retrouver 
tous les albums photo du festival par thématique !

La scène Karasu déchaînée

Cette année, le J-rock était à l’honneur, tout d’abord avec l’invité d’honneur musique du festival : VAMPS. HYDE (L’Arc~en~Ciel) et K.A.Z (Oblivion Dust) vous ont emporté dans un tourbillon J-rock samedi en fin de journée : une heure entière de concert que ceux qui ont eu la chance d’être présents ne sont pas près d’oublier ! Et vous étiez nombreux puisque la scène Karasu était remplie.

 

Retrouvez VAMPS dans notre report
spécial invités d'honneur en cliquant ici

Le J-rock avait définitivement la côte cette année. Dimanche, BACK-ON, interprète des génériques de Eyeshield 21, Gundam Build Fighters ou Fairy Tail, et Eir AOI, chanteuse des génériques de Fate/Zero, Kill la Kill et Sword Art Online, ont aussi déplacé le public en masse : près de 4 000 personnes, soit la capacité maximale de la scène, étaient présentes pour assister à leurs shows ! 

Pour continuer dans le genre rock – et même hard rock – et les musiques d’animeavec une magnifique touche de musique traditionnelle en plusYasuhiro Takanashi & YAIBA a conquis le public ! Le groupe de l’interprète des génériques de Naruto: Shippuden et Fairy Tail vous a offert deux performances inoubliables grâce à ses musiciens : Yasuharu TAKANASHI, leader du groupe ; Hiroshi MOTOFUJI, star du taiko ; Kenji FUJISAWA, guitariste et compositeur du générique de Beelzebub ; -KIJI-, prodige du shamisen ; Kinohachi, joueur virtuose de shakuhachi ; Shotaro MITSUZONO à la basse ; Yoshihisa ICHIKAWA à la batterie ; et Jun TAKAYAMA au synthé. 

 

Retrouvez Yasuhiro Takanashi & YAIBA dans notre
report spécial culture & traditions en cliquant ici

Une autre interprète de musiques de films d’animation vous a séduit : Azumi INOUE, la voix de la chanson du film Mon Voisin Totoro, ainsi que d’autres films du Studio Ghibli. Elle accompagnait, avec sa fille Yû-Yu, le Neko Light Orchestra, des habitués du festival qui vous enchantent toujours autant au vu des nombreux visiteurs qui s’étaient déplacés pour voir ce duo rêvé faire l’ouverture de la scène Karasu jeudi.

Les fans de musique de jeux vidéo ont aussi eu droit à leur grand moment avec un quatuor à cordes issus de JAGMO, le premier orchestre professionnel spécialisé en musique de jeux vidéo du Japon. 4 musiciens prodiges de l’orchestre avait fait le déplacement à Japan Expo pour interpréter les plus grands thèmes de la saga Final Fantasy ou de Chrono Trigger : Mana ITO au violon, Kasumi HIGURASHI au violon, Noritoshi IKEYA à l'alto et Tomohumi SHIMANE au violoncelle.

La “voix d’ange” Hitomi KUROISHI, interprète des génériques de Code Geass ou Last Exile, vous a hypnotisé de ses douces mélodies. Côté découverte, le duo ILU GRACE a ajouté une note de RnB à la programmation, tandis que ONE NOT’E y allait de leur son rock bien à eux.

Les fans d’idols n’avaient pas non plus à se plaindre avec plusieurs événements entièrement consacrés au phénomène. Le Japan in Motion Special Live réunissait dès jeudi les Pink Babies, groupe kawaii reprenant les titres 70s et 80s du duo pop Pink Ladies, et, plus rare, un groupe d’idols masculins, les Bee Shuffle. Les deux groupes étaient accompagnés de Daiki ISE et du duo comique Jaru Jaru.

Vendredi, vous avez eu l’occasion de découvrir sur scène le groupe vainqueur du concours Tokyo Candoll, les pétillantes Luce Twinkle Wink☆. Déjà venues à Japan Expo, les Dempagumi.inc ont une fois de plus conquis le public samedi.

Enfin, pour le dernier jour et dernier showcase du festival, vous avez assisté au show des "idols locales" venues représenter leurs régions en musique à Japan Expo : le show Welcome to Japan a ainsi réuni 30 idols sur scène avec les groupes Baseball☆GirlsChaw ChawMichinoku Sendai ORI ☆ HimetaiOrange Port, et les chanteuses Ai HARUNA et Rio HIIRAGI.

 

Retrouvez les "idols locales" dans notre
report spécial tourisme en cliquant ici

L'album photo J-music

 

Retour sur le 16e Impact : cliquez ici pour retrouver 
tous les albums photo du festival par thématique !

Plus de shows live

Si la scène Karasu est un festival de musique à elle toute seule, la J-music se glisse aussi aux 4 coins du festival, que ce soit sur les autres scènes, sur les stands ou dans les allées. La scène Také, royaume des jeux vidéo, a ainsi tout naturellement accueilli JAGMO pour un second showcase de son quatuor dédié aux musiques de jeux vidéo, et un quiz pour tester vos connaissances vidéoludicomusicales. Samedi, les kawaii Luce Twinkle Wink☆ et la voix d’ange Hitomi KUROISHI ont animé la scène Ichigô avant la finale du European Cosplay Gathering. La scène Yuzu a également eu son lot de passages musicaux avec Trio ELM et ses reprises de chansons d’anime, et le J-Top de Nolife. L’émission était tournée en live pour vous présenter les tubes J-music du moment. 

 

Retrouvez JAGMO dans notre report
spécial jeux vidéo en cliquant ici

D’autres scènes s’y ajoutaient dans les allées du festival. La Saiko ! Stage proposait des shows, des rencontres, des démonstrations et vous pouviez y retrouver Le Lien, Bee Shuffle, Daiki ISE ou encore les Pink Babies en live. Du côté de la scène Wakanim, l’ambiance était à la bonne humeur avec des émissions et des showcases, avec Airly, Rio HIIRAGI, le groupe français STALYSKY, K-Ble Jungle, Eir AOI, ONE NOT’E, Enigami, ou encore un talk-show avec Yasuharu TAKANASHI. Enfin, la scène Welcome to Japan vous offrait de multiples opportunités de voir ou revoir les idols venues représenter leur région à Japan Expo. Vous avez pu voir en live Rie YUNOHARA, Kana TSUZUKI, Orange Port, Chaw Chaw, Baseball☆Girls, Rio HIIRAGI, Stand-Up! Hearts et Michinoku Sendai ORI☆Hime-tai grâce à de nombreux mini-showcases pendant tout le festival !

Rencontres avec les artistes

En plus de vous permettre d’assister aux performances live des invités musicaux, Japan Expo vous offre aussi l’occasion de les rencontrer. Ainsi la quasi-totalité des groupes et artistes présents sur scène vous donnaient aussi rendez-vous en dédicace dans chacune des 7 salles Sumiré dédiées. Vous pouviez même vous faire prendre en photo avec certains d’entre eux grâce à notre Photocall. Des rencontres que les visiteurs ne sont pas près d’oublier et des souvenirs à garder précieusement ! Les artistes aussi sont repartis le sourire aux lèvres, heureux d’avoir vu leurs fans.

Des talk-shows et des conférences sur la scène Yuzu vous offraient de beaux moments à partager avec les invités. Vous avez pu voir VAMPS qui vous attendait dès jeudi pour leur talk-show, ou Yasuhiro TAKANASHI qui vous parlait des secrets de la conception sonore et des anecdotes de la composition des musiques de Naruto – Shippûden et Boruto Naruto The Movie. Du côté de l’événement NEO JAPONISM~NOLIFE x ESPRIT JAPON x Japan in Motion, les invités vous ont dévoilé leurs endroits préférés au Japon et vous ont fait découvrir des lieux peu connus et leurs plus belles facettes. Présenté par le duo comique japonais Jaru Jaru et Caroline SEGARRA, l’événement réunissait BACK-ON, Baseball☆Girls, Bee Shuffle, Dempagumi.inc, Eir AOI, Rio HIIRAGI, Daiki ISE, Le Lien, Michinoku Sendai ORI ☆ Himetai, Orange Port, Pink Babies et Hello Kitty. Enfin, vous avez pu jouer avec ILU GRACE lors du Japan Expo Game Show organisé avec des participants sélectionnés dans le public.

Une légende du J-rock nous a aussi fait l’honneur de sa visite, le temps d’un passage de quelques minutes sur scène à l’occasion de la finale de l’ECGYOSHIKI a ainsi annoncé le prochain concert et le prochain album de X Japan au Wembley Arena, groupe mythique, et la vente de billets exclusifs à Japan Expo.

 

Retrouvez l'ECG dans notre report
spécial cosplay en cliquant ici 

Animations J-music

Pour les animations, les associations étaient bien évidemment de la partie. Dans les deux salles Sora, KajiaN vous proposait des quiz pour tester vos connaissances sur le J-rock, le visu, la J-pop et la musique japonaise en général. Tengumi ajoutait de nouveaux défis, avec des jeux sur les génériques d’anime par exemple. Star incontestée des activités musicales, le karaoke a réuni les visiteurs en masse grâce à BulleJapon et KajiaN. À la clé de chaque activité, des cadeaux à gagner ! Ou plus précisément, des JENs, la monnaie de Japan Expo, à échanger contre des cadeaux au Point animations qui a distribué cette année pas moins de 760 cadeaux pendant le festival, toutes activités, jeux et concours confondus.

Les amoureux de J-music avaient aussi rendez-vous sur le stand de Japan FM : la radio avait pour l’occasion pris ses quartiers à Japan Expo. Les auditeurs ont écouté leurs émissions favorites et des interviews des artistes invités, en direct depuis le festival ! Les visiteurs pouvaient quant à eux assister aux émissions en live.

Pour finir, n’oublions pas la conférence sur le phénomène J-music en France organisée par le Blog de GG avec une apparition de ONE NOT'E ou encore la conférence sur la conception de musiques d’anime et de jeux données par des professionnels du milieu, Kaoru WADA – chef d’orchestre, arrangeur et compositeur pour les anime Inuyasha, Kitaro le repoussant et D.Gray-man – et Keiichi ITOH – "magicien du son," spécialiste de la musique digitale et compositeur pour Fullmetal Alchemist, CODE GEASS Lelouch of the Rebellion et Memories of Tomorrow. Enfin, les fans de Hatsune Miku ont pu assister à la projection du show donné par la star hologramme en Indonésie, en salle vidéo. 

 

Retour sur le 16e Impact : cliquez ici pour retrouver
toutes les thématiques du festival en images !

Tags :

  • Anime
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Tourisme

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié