Japan Expo Paris - 4 au 7 Juillet 2019 Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte
Rejoignez-nous ! 19 Jours 09 : 1 : 46
Publicité
Animation

Temple du ninja

Vous préférez la furtivité à l'attaque frontale, la ruse aux répétitions de kata ? Ça tombe bien, le ninjutsu revient à Japan Expo avec le Temple du Ninja !

Publié le

Présentation

Le terme ninjutsu ne vous dit rien ? Celui de ninja vous évoque peut-être plus de choses dans ce cas ! Le ninjutsu est l'art martial du ninja depuis le Moyen Âge, au Japon. Loin d'être un mythe bon à faire des films avec des combattants masqués de noir vêtus et sautillant dans tous les sens, cette discipline est éminemment ancrée dans l'histoire et la culture japonaise.

Deux courants de ninjutsu sont réputés pour être les plus connus : Koga et Iga. Bien qu'il ait existé plus de 73 écoles de ninjutsu, ces deux dernières s'illustrent par le fait que la première était prétendument attachée à la protection et à la sécurité de l'Empereur et fut créée sur son ordre, tandis que l’autre s'occupait des missions de renseignement et d'intervention.

Ces dernières années, elle est sortie de l’ombre en France, même si elle y reste assez peu connue et pratiquée. Justement, le Temple du Ninja revient à Japan Expo pour la mettre à l'honneur et vous initier aux arcanes de la voie du ninja Il faut dire que la Fédération française de Ninjutsu a été fondée seulement en 1983 par Philippe BARTHELEMY. Avant cette date le ninjutsu n’existait pas encore en Europe et aucune association ne diffusait cette discipline. Pionnière européenne, la fédération a donc pour but de promouvoir cet art martial ancestral en France.

 
 

La discipline ninja

Historiquement, le ninja était un espion à la solde du gouvernement japonais. Pendant la période Edo, il en vient à assumer le rôle d'une sorte de policier. Mais plus qu'un simple espion, plus qu'un guerrier ou un policier, le ninja était une véritable arme. Officiellement, il a d'ailleurs carte blanche pour mettre à profit son entraînement, mais aussi tous les moyens nécessaires à l’accomplissement de sa mission. Cela inclut bien évidemment tous ceux considérés comme déloyaux ou traîtres par d'autres combattants. Souvent, seul le résultat compte !

Du côté de la formation à cet art - et selon les experts enseignant le ninjutsu au Japon - les techniques de combat étaient regroupées en 36 familles. Chaque ninja se spécialisait dans une discipline où il excellait tout particulièrement : escalade, natation, recherche de documents… Certains se sont d'ailleurs aussi tournés vers des voies plus scientifiques leur permettant de fabriquer des gadgets ingénieux nécessaires au cours des missions. Les fameuses boules de fumée ou encore les arbalètes miniatures et autres armes discrètes se sont ajoutées à la panoplie du ninja au fil du temps. Quant à la spécialisation, elle déterminait le choix d'un certain ninja pour l'exécution d'une action, d'un contrat, d'une mission.

Au programme

Maître Philippe BARTHELEMY, pionnier du ninjutsu en Europe et du yagyu-shingan (école fondée en 1602 et classée au patrimoine culturel du Japon. Elle regroupe tous les clans de ninjutsu) en Occident est présent à Japan Expo.

Venez assister à des démonstrations saisissantes et essayez-vous aux arts des ninja sur l'espace Budô : les tatami vous attendent !

Tags :

  • Sports
  • Culture & traditions

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié