Japan Expo Paris - 14 au 17 Juillet 2022
Publicité
Animation

Projections Animé 100

La salle de projection qui se trouve au cœur de l’exposition Animé 100 vous invite à découvrir toute la journée des anime inédits en France : ne manquez pas l’occasion de découvrir ces œuvres rares, dont certaines ont été traduites et sous-titrées tout spécialement pour l’occasion !

Publié le

Ces anime sont diffusés tous les jours et toute la journée dans la salle de projection de l'exposition Animé 100 (stand C118, hall 5A).

Retrouvez certains d'entre eux aussi en salle vidéo ou lors de la grande soirée Animé 100 : consultez le programme !

La Sirène et les bougies rouges

 
 

Ce court métrage est entièrement réalisé par Shichiro KOBAYASHI, qui n’est habituellement pas animateur mais responsable des décors. Il s’agit d’une œuvre singulière et magnifique adaptée d’un conte de Mimei OGAWA.

Une sirène est élevée par un couple âgé. La sirène peint sur des bougies et fait gagner beaucoup d’argent à ses parents adoptifs. Mais ils deviennent trop avides et vendent leur fille à un cirque.

"C’est une œuvre que je voulais faire depuis longtemps : lorsque j’étais à la campagne, il n’y avait rien d’autre que ce livre pour me distraire. Il représentait un moyen d’évasion unique, et je voulais lui faire honneur. Cela peut sembler en marge de ma carrière, mais je voulais transmettre cette histoire et je ne le regrette pas."
Shichiro KOBAYASHI, www.journaldujapon.com 

Momotaro, le divin soldat de la mer

Film (1944)

Momotaro, le divin soldat de la mer est adapté d’un classique du folklore japonais, la légende de Momotaro, qui raconte l’histoire d’un garçon né d’une pêche, combattant une horde de démons, accompagné de son groupe d’amis composé d’un chien, un singe et un faisan. Dans le film, les héros sont les membres de la Navy et les unités de parachutistes. Ainsi Momotaro et sa cohorte deviennent les soldats japonais quand les démons de la légende ancestrale sont incarnés par les alliés. 

Diffusé pendant la Seconde Guerre mondiale, ce film reprend la légende de Momotaro, qui combat les Alliés. Il s’agit du tout premier long métrage d'animation japonais, qui inspira des générations d’animateurs, parmi lesquels Osamu TEZUKA.

Jeu, Set et Match

Film (1979)

Cet OAV reprend la trame du premier anime Jeu, Set et Match. La première version de l’anime n’avait pas rencontré le succès et ce n’est qu’après sa rediffusion que l’engouement du public s’est affirmé, permettant la production de films et d’une série d’OAV.

Choisie par le nouvel entraîneur du club de tennis du lycée pour son grand potentiel, la jeune Hiromi Oka, en première année, doit supporter beaucoup de privations et d’efforts si elle veut un jour pouvoir se tenir auprès des meilleurs joueurs junior du Japon.

Lupin III Part II

 
 

Épisodes 145 et 155 (1980)

Hayao MIYAZAKI a déjà participé à la première série TV de Lupin III. Il sort tout juste du succès du film Lupin III : Le Château de Cagliostro quand il se lance dans la réalisation de ces deux épisodes, inédits en France, de la deuxième série du plus célèbre des cambrioleurs japonais :

  • épisode 145 de Lupin III Part II : Wings of Death, Albatross
    (Titre japonais : Shi no Tsubasa Albatross / L'Albatross ou les ailes de la mort)
  • épisode 155 de Lupin III Part II : Thieves Love the Peace
    (Titre japonais : Saraba Itoshiki Rupan yo Adieu, très cher Lupin)

Ces deux épisodes sont de véritables bijoux d’animation et laissent déjà entrevoir de nombreux éléments que Hayao MIYAZAKI réutilisera plus tard dans Nausicaä de la vallée du vent et Le Château dans le ciel.

Les Héros de la galaxie

 
 

Épisode 1 (1988)

Les Héros de la galaxie est la plus longue série d'OAV de l'histoire de l'animation japonaise. Ce space opera majestueux présente des combats qui ne sont pas sans rappeler les chorégraphies des ballets classiques. Un anime à découvrir, mêlant science-fiction et politique dans un univers riche et complexe.

Chibi Neko Tom no Daiboken

Film (1992)

Trop tôt disparu en 2013, Ryûtarô NAKAMURA s’était fait connaître dans le monde entier avec Serial Experiments Lain en 1998. La sortie de Chibineko Tom no Daibouken est l’occasion de redécouvrir une de ses œuvres. Achevée en 1992, ce long métrage, le premier sous sa direction, resta une œuvre "fantôme" qui n’eut pas la chance d’être diffusé sur grand écran pendant près d’un quart de siècle.

Depuis peu, on entend des bruits, on voit des lueurs étranges émaner du mont Pinto. Partons élucider ce mystère !
Nous sommes au petit matin du premier jour des vacances d’été, tant attendues. Au pays de Yaponia, Tom le petit chat et ses amis mettent en œuvre leur plan secret. Une aventure de jeunesse…
Mais tous ignorent qu’elle deviendra bientôt une odyssée pour sauver la Terre sur le point de s’effondrer !

Martian Successor Nadesico

Épisode 1 - To Go like a Man (1996)

Le premier épisode de la célèbre série d’OAV qui se déroule en 2195.

Les humains ont colonisé Mars mais des aliens décident d’envahir la planète. Akito, cuistot sur le vaisseau Nadesico, se trouve mêlé contre son gré à cette guerre.

Gekiganger III

OAV (1998)

Cet OAV est un hommage au genre du robot géant des années 70, et surtout aux animateurs qui ont permis le succès du genre à l'époque. Histoire dans l’histoire, ce film est une adaptation de la série favorite des héros de Martian Succesor Nadesico. Pour réaliser cette OAV, Nobuyoshi HABARA a invité plusieurs animateurs ayant contribué au succès du genre du robot géant à participer au projet, chacun y apportant sa touche personnelle.

C'est la première fois qu'Akito va au cinéma. Ses amies et lui-même s'apprêtent à visionner Gekiganger III, un space-opera aux inévitables héros au grand cœur et robots surpuissants. 

Pour connaître toute la programmation Animé 100, consultez :

Tags :

  • Anime

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié