Japan Expo Paris - 14 au 17 Juillet 2022
Publicité
Actualité

Shinji ARAMAKI s'ouvre à ses fans !

Après une année 2013 marquée par Albator, le réalisateur Shinji ARAMAKI est cette année aux commandes d’Appleseed a et venait au 15e Impact pour rencontrer ses fans pendant une masterclass animée !

Publié le

Dans une ambiance chaleureuse et intimiste, Shinji ARAMAKI, artiste culte du monde de l’anime, donnait une masterclass dans une salle remplie d’une vingtaine de fans attendant impatiemment de rencontrer le réalisateur de l'incontournable film d’animation Albator, corsaire de l’espace.

Réalisateur, metteur en scène et mécha-designer prolifique, son style a eu une grande influence sur le monde de l’anime. Parmi ses plus grands succès, on compte le film Starship Troopers : Invasions et la série d'Appleseed, dont l'éblouissant univers a connu plusieurs adaptations en anime.

ARAMAKI commence la séance par une question : « Qu’attendez-vous de cette masterclass ? ». Les réponses enthousiastes qui retentissent alors sont claires, la salle  était remplie de mordus d’Albator. Justement, le réalisateur était là pour expliquer certains choix quant à son film et pour connaître l’avis de son fidèle public.

Suit alors un véritable échange de sentiments entre le réalisateur et ses fans, sur son travail en général et donc surtout sur Albator. Il avoue qu’en France, le film Albator, corsaire de l’espace a eu beaucoup plus de succès au cinéma qu’il n’en a eu au Japon, ce qui selon lui s’explique par sa toute nouvelle interprétation du personnage principal : « Mon interprétation d’Harlock n’a pas fait que des heureux au Japon, mais il fallait que les gens puissent le voir sous un nouveau jour, un jour plus humain ».

Il enchaine en expliquant le travail d’équipe derrière les scènes et croquis inédits qui défilent sur la toile devant nos yeux, sans oublier les changements des personnages au long des années. Puis, faisant preuve d’une grande humilité, l’artiste entre dans le vif du sujet et confie à ses fans les pressions et contraintes auxquelles il a dû faire face lors de la diffusion du film Albator  : en effet, la version diffusée en France est un peu différente de la japonaise, à savoir que certaines répliques qui ont été changées, et même certaines scènes censurées, car jugées trop violentes. « Bien entendu, je préfère que mon public puisse voir mon œuvre dans son intégralité. […] Après les explications que vous m’avez données, je réfléchis et je me dis que pour la prochaine réalisation, il faudra que je m’adapte au public visé ».

Un moment unique et une participation dynamique, que le réalisateur et ses loyaux fans auraient voulu partager encore pour un long moment.

Vous y étiez ? Faites-nous part de vos impressions !

 

Tags :

  • Anime
Commentaires
0 commentaire
0 / 500

Aucun commentaire.

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié