Japan Expo Paris - 2 au 5 Juillet 2020
Rejoignez-nous ! 222 Jours 23 : 13 : 32
Publicité
Actualité

Projections de films primés par au festival Kinotayo

Le Festival du cinéma japonais contemporain Kinotayo revient du 26 novembre au 9 décembre prochains pour sa 14e édition et pour vous préparer, trois projections sont programmées au musée des arts asiatiques Guimet les 11, 18 et 25 octobre !

Publié le
 
 
 

Le musée des arts asiatiques Guimet présente une série de films et d’évènements autour du festival Kinotayo, rendez-vous incontournable du cinéma japonais. Créé en 2006, Kinotayo est le premier festival de films japonais contemporains en France. Il offre la possibilité de découvrir des films japonais de tous genres, parfois encore inédits au Japon. Le musée propose une rétrospective de certains films primés dans le cadre des éditions précédentes

Au programme :

  • Vendredi 11 octobre à 15h00 : Oh Lucy !, Atsuko HIRAYANAGI (2018)
    Soleil d’Or du public ex-aequo de la 12e édition du Festival Kinotayo
    Setsuko mène une vie solitaire et sans saveur à Tokyo entre son travail et son appartement, jusqu’à ce que sa nièce Mika la persuade de suivre des cours d’anglais. Cette expérience agit comme un électrochoc sur Setsuko. Affublée d’une perruque blonde, elle s’appelle désormais Lucy et s’éprend de John, son professeur. Alors, quand Mika et John disparaissent, Setsuko embarque sa sœur dans une quête qui les mène de Tokyo au sud californien. La folle virée des deux sœurs, qui tourne aux règlements de compte, permettra-t-elle à Setsuko de trouver l’amour ?
  • Vendredi 18 octobre à 15h00 : Trace of Breath, Haruka KOMORI (2017)
    Prix du Jury de la 12e édition du Festival Kinotayo
    Sadaichi Sato est un pépiniériste de Rikuzentakata qui a survécu au tsunami du 11 mars. À la suite de cette expérience, il écrit un livre en anglais pour canaliser sa douleur, honorer les victimes et planter des graines d’espoir dans le cœur des lecteurs.
  • Vendredi 25 octobre à 15h00 : Ne Coupez Pas !, Shinichiro UEDA (2017)
    Soleil d’Or du public de la 13e édition du Festival Kinotayo
    Une équipe de film se rend dans un entrepôt abandonné de la Seconde Guerre mondiale pour y tourner un film de zombies à petit budget. Tout dégénère lorsqu’ils croisent la route de vrais zombies. Débutant par un plan séquence de 37 minutes, Ne coupez pas ! s’impose comme la meilleure comédie zombie depuis Shaun of the Dead. Tourné pour une bouchée de pain, le film est devenu un véritable phénomène du box-office japonais avec 1,66 millions de spectateurs à ce jour.

Vidéo

Vidéo

Vidéo

À l’auditorium du musée national des arts asiatiques – Guimet (6, place d'Iéna, Paris 16)

Tags :

  • Cinéma
Commentaires
0 commentaire
0 / 500

Aucun commentaire.

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié