Japan Expo Paris - 14 au 17 Juillet 2022 Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte
Publicité
Actualité

Oendan : quand être supporter devient un art

Les oendan sont un élément essentiel de toute école japonaise. Ces groupes dynamiques soutenant les équipes sportives de leur école sont connus dans le monde entier et certains japonais en font même aujourd’hui une forme d’art. Japan Expo a eu le plaisir d’accueillir ces supporters venus pour vous encourager !

Publié le

Vidéo

Les oendan sont des groupes de supporters présents dans la majorité des écoles japonaises. Un peu à l’image des cheerleaders que l’on trouve aux États-Unis, les oendan créent des chorégraphies rythmées et inventives ponctuées de cris de soutien encourageant les équipes de sport qu’ils défendent. À la différence des pom-pom girls américaines, les oendan font de leurs prestations un numéro presque solennel. Ils misent sur des danses soignées et tiennent souvent des éventails ou des drapeaux qu'ils agitent afin de donner un effet plus aérien à leurs mouvements.

Faire partie d'un oendan est un sport à part entière puisqu'il s'agit d'une activité très physique. On retrouve des clubs exclusivement réservés à sa pratique, au même titre que des clubs de basket ou de baseball.

Les oendan ont leur propre code vestimentaire. Leurs membres revêtent le plus souvent l'uniforme de leur établissement scolaire, composé d'une veste, d'une chemise et d'un pantalon, mais optent parfois pour des déguisements ou des happi (manteau traditionnel japonais à longues manches) sur lesquels ils ajoutent des messages d'encouragement adressés à leur équipe. Les meneurs attachent également un hachimaki à leur front (un bandeau blanc symbole de détermination et de courage).

 
 

Les présentations parfaitement en rythme des oendan ont rendu ces derniers célèbres dans le monde entier, si bien qu'on les retrouve même dans d'autres domaines de la culture populaire, comme dans l'anime Le Collège fou, fou, fou ou dans le jeu vidéo Osu! Tatakae! Oendan.

L'année dernière, le groupe Gamushara (premier oedan à ne pas être rattaché à une école) est venu faire une démonstration de cette pratique à Japan Expo 2017. Avec pour concept "envoyer l’émotion des batailles d’encouragement au monde entier", ce dernier a su dynamiser le public lors d'un spectacle énergique sur la scène Sakura !

N’hésitez pas à revoir cette performance et tous les spectacles traditionnels et folkloriques de la scène Sakura à tout moment en vous rendant sur JapanExpoTV, notre chaîne Youtube.

 
 

Tags :

  • Culture & traditions
Commentaires
0 commentaire
0 / 500

Aucun commentaire.

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Mot de passe oublié