Japan Expo Paris - 4 au 7 Juillet 2019 Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte
Rejoignez-nous ! 231 Jours 18 : 35 : 55
Publicité
Actualité

Ambiance d’Halloween et curiosités japonaises

Lieux déserts, phénomènes inexpliqués et créatures cauchemardesques : petit tour dans un Japon entre épouvante et mystère.

Publié le

L’île-fantôme de Gunkan-jima

 
 

Aussi appelé Ha-shima, l’"île navire de guerre" (ainsi surnommé à cause de son allure) connut l’une des densités de population les plus fortes au monde, allant jusqu’à 84 100 habitants au km² à la fin des années 50. Aujourd’hui totalement désertée, Gunkan-jima est une ville-fantôme.

Au tournant du 20e siècle, on commence à exploiter ses gisements de houille. Entourée de digues de béton, l’île accueille bientôt toutes les infrastructures nécessaires aux mineurs et à leur famille, habitations, écoles, administration… Elle se recouvre de béton. Quand le pétrole remplace la houille, l’île est abandonnée, laissant les installations à la merci du temps et du climat.

Gunkan-jima est classée au patrimoine mondial de l’Unesco en tant que "Sites de la révolution industrielle Meiji au Japon : sidérurgie, construction navale et extraction houillère".

Les moines momifiés du temple de Dainichi

 
 
 

Éparpillés dans le nord du Japon, près d’une trentaine de moines bouddhistes se sont eux-mêmes momifiés. Les sokushinbutsu étaient des ascètes, adeptes d’une forme ancienne du bouddhisme, le shugendô.

Après trois années d’un régime à base de noix, de graines et d’activité physique visant à éliminer toute la graisse du corps, ils mangeaient des racines et de l’écorce, et à boire des infusions toxiques à base de sève de vernis du Japon, substance habituellement utilisé dans le travail de la laque. Se débarrassant ainsi de tous leurs fluides corporels et des vers et asticots, ils empêchaient la décomposition du corps. Ils s’enfermaient enfin dans une tombe de pierre où, dans la position du lotus, ils respiraient par un tube et faisaient savoir au monde extérieur qu’ils étaient encore vivants grâce à une clochette. Jusqu’à ce qu'on entende plus la clochette sonner.

La conservation exceptionnelle de ces momies, qui n’étaient pas débarrassées de leurs entrailles, restent un mystère

La Clone Factory d’Akihabara

 
 

On trouve à Akihabara une usine de clones. On ne parle bien sûr n’y d’être vivant, ni de robots androïdes mais vous pouvez toutefois faire fabriquer une poupée d’une cinquantaine de centimètres vous ressemblant comme deux gouttes d’eau. Une maquette 3D de votre tête est d’abord réalisée, puis imprimée avec une imprimante 3D. Vous choisissez enfin un corps de poupée sur lequel planter votre mini-tête. Vous n’avez plus qu’à espérer que cette autre version de vous-même ne s’immisce pas dans vos cauchemars.  

Tags :

  • Autre
Commentaires
0 commentaire
0 / 500

Aucun commentaire.

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié