Japan Expo Paris - 5 au 8 Juillet 2018 Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte
Rejoignez-nous ! 199 Jours 01 : 56 : 10
Publicité
Information

Le daruma, symbole d’espoir et de réalisation

Les prix remis aux œuvres récompensées aux Japan Expo Awards prennent la forme de daruma, ces figurines traditionnelles japonaises dont on colore les yeux l’un après l’autre lorsqu’on fait un vœu.

Publié le

D'où vient le daruma ?

Les daruma sont des figurines à vœu originaires de la ville de Takasaki, dans la préfecture de Gunma. Créé par un moine à l'attention de ses fidèles au cours du 18e siècle, le daruma permet de croire en ses rêves et encourage à atteindre ses objectifs.

Creux et arrondis, les daruma ont été modelés d'après Bodhidharma, moine bouddhiste fondateur du bouddhisme mahâyâna qui a donné l’école zen. Après avoir passé neuf années à méditer assis dans une cave, Bodhidharma avait perdu l’usage de ses bras et de ses jambes. Ainsi, à son image, le daruma n’a ni bras, ni jambes, et quand on l’achète, il n’a pas d’yeux non plus.

Fait de papier mâché, le daruma est plus lourd à la base, ce qui lui permet de toujours se remettre debout lorsque qu’on le bouscule. Il est ainsi un symbole de persévérance, en plus de chance et de protection. C’est pourquoi on l’offre souvent aux anniversaires, pour la nouvelle année, ou aux gens qui se lancent dans une nouvelle aventure.  

Le daruma pousse ainsi à avancer quoi qu’il arrive, à garder l’esprit ganbaru : la vie est faite d’obstacles et trébucher de temps à autre est inévitable. L’important est de tout faire pour se relever et continuer à avancer : "Nanakorobi yaoki" (proverbe japonais signifiant "Tombe sept fois, relève-toi huit fois.")

Comment l’utilise-t-on ?

Au début, le daruma ne possède pas de pupille. Lorsque l’on fait un vœu, on dessine la pupille gauche du daruma, à l’encre noire. On le pose alors chez soi, traditionnellement en hauteur. Quand le souhait se réalise, on peut alors dessiner la seconde pupille.

Les daruma sont généralement vendus dans les temples et lorsque le vœu ne se réalise pas, on peut le renvoyer à ce même temple pour qu’il soit brûlé, une façon de dire aux kami (les dieux) que l’on continue d’essayer de réaliser son vœu mais d’une autre façon.

Pourquoi le Daruma ?

Le Daruma a été choisi comme symbole pour les prix des Japan Expo Awards car il représente l'espoir et la perséverance. Le travail de mangaka et d'animateur est ardu et la renommée est difficile à atteindre.

Les Daruma remis lors de la cérémonie de remise des prix des Japan Expo Awards peut ainsi être perçu comme un porte-bonheur pour la réussite de l'œuvre récompensée et du travail réalisé.

Tags :

  • Manga
  • Anime

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié