Japan Expo Paris - 6 au 9 Juillet 2017 Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte
Rejoignez-nous ! 10 Jours 21 : 49 : 21
Publicité
Invité

Kenji KAMIYAMA

Japan Expo a le plaisir d’accueillir le réalisateur Kenji KAMIYAMA qui a travaillé sur plusieurs œuvres de la saga Ghost in the Shell, notamment Ghost in the Shell: Stand Alone Complex. Invité en partenariat avec @Anime, il vous donne rendez-vous en conférence et dédicace pendant le festival !

Publié le

Biographie

Né en 1966 dans la préfecture de Saitama, Kenji KAMIYAMA débute sa carrière dans l’animation en se spécialisant dans les décors. Il rejoint le Studio Fuga et travaille notamment sur le film Kiki la petite sorcière et sur Juliette je t’aime. Il se lance ensuite en indépendant et travaille sur des projets d’envergure tels que les films Silent Möbius et Roujin Z.

En 1996, il intègre le studio Production I.G où le réalisateur vedette Mamoru OSHII (PatlaborGhost in the ShellAvalon…) le prend sous son aile. Il travaille alors sur le film Jin-Roh, la brigade des loups (1998), dans l’équipe de réalisation, puis scénarise quelques épisodes de Wild Arms, dont le studio assure les effets digitaux. Il écrit ensuite le scénario du moyen métrage Blood: The Last Vampire (2000), avant de passer à la réalisation avec les OAV Minipato, parodie de Patlabor.

Alors que le studio se lance dans la production titanesque du deuxième film Ghost in the Shell, le producteur Mitsuhisa ISHIKAWA décide de lui donner les rênes de la série éponyme que Kenji KAMIYAMA intitule Ghost in the Shell: Stand Alone Complex. Il constitue une équipe de jeunes artistes et sort la série en 2002 ainsi que sa suite, Ghost in the Shell: SAC 2nd GIG, en 2004. Le succès international de la série le conduit à réaliser le téléfilm GitS: SAC Solid State Society en 2005. S’il s’inspire beaucoup de son mentor pour la réalisation de Stand Alone Complex, il se rapproche aussi du manga de Masamune SHIROW, offrant aux séries et au film une vision plus humaine que celle de Mamoru OSHII. 

Dès lors, Kenji KAMIYAMA devient un réalisateur important au sein du studio. Il réalise l’adaptation en série du roman Seirei no moribito en 2007, puis un segment de Tachiguishi-Retsuden, un omnibus dirigé par Mamoru OSHII.

En 2009, il revient sur la menace terroriste dans la série Eden of the East, dont il est l’auteur original. Il conclut son histoire avec deux longs métrages : The King of Eden et Paradise Lost. Alors que le téléfilm GitS: SAC Solid State Society bénéficie d’une sortie cinéma en 3D, Kenji KAMIYAMA reprend un projet initié par Mamoru OSHII : la suite du manga Cyborg 009 de Shôtarô ISHINOMORI. Le long métrage est réalisé en images de synthèse et sort fin 2012 sous le titre 009 Re:Cyborg. Avec ce film, il mêle l’univers de Shôtarô ISHINOMORI à ses obsessions, telles que la perte de souvenirs, les groupuscules gouvernementaux et la menace terroriste, déjà très présents dans Eden of the East et Stand Alone Complex.

Dans son prochain film, Hirune Hime - Rêves éveillés, dont la sortie en salle est prévue le 12 juillet 2017, Kenji KAMIYAMA change de registre en dressant le portrait d’une jeune lycéenne, mais reste toujours attaché à la science-fiction. 

Kenji KAMIYAMA vous donne rendez-vous à Japan Expo 18e Impact et il est accompagné de Yoshiki SAKURAI, scénariste de Ghost in the Shell et producteur de son nouveau film Hirune Hime : retrouvez-les en dédicace et en conférence. Le réalisateur participera notamment à une conférence sur le centenaire de l’animation japonaise dans le cadre d’Animé 100. Pour en savoir plus sur son programme, suivez notre actu !

 


Kenji KAMIYAMA est invité en partenariat avec @Anime



Suivez l'actu du film Hirune Hime - Rêves éveillés, sur facebook : www.facebook.com/HiruneLeFilm​ 

 
 
 

L’animation japonaise a 100 ans : fêtez cet événement avec nous ! 

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS SUR ANIMÉ 100

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié