Japan Expo Paris - 5 au 8 Juillet 2018 Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte
Rejoignez-nous ! 225 Jours 15 : 17 : 37
Publicité
Actualité

Des yôkai un peu envahissants

Après les fantômes dont on vous parlait il y a quelques jours, on s’intéresse aux yôkai, toujours autour de l’eau et des salles de bain. Joyeux Halloween !

Publié le

Akaname

Akaname est un petit yôkai inoffensif, bien que peu ragoûtant. Son nom, composé de deux parties, aka – crasse – et name – lécheur –, parle de lui-même puisque cette créature vient littéralement lécher la saleté accumulée dans votre baignoire ou lavabo une fois la nuit venue. Un peu échevelée, la langue pendante, ce petit lutin, sans effrayer, n’encourage pas vraiment à en faire son meilleur ami. Une seule solution pour éviter de le croiser au beau milieu de la nuit dans votre salle de bain : la garder propre en permanence !

Kappa

Le kappa, plus généralement associé à l’eau de manière générale, aux rivières, aux lacs et aux étangs, est un yôkai espiègle la plupart du temps, mais pas réellement dangereux : ce diablotin d’eau aime jouer des tours aux humains et les attirer dans l’eau. Ses farces consistent souvent à s'introduire dans les villages pour voler de la nourriture ou lâcher des gaz (ce qui est aussi selon certaines sources un moyen de lutter contre lui). Toutefois, il est aussi très friand de la chair des enfants mais plus encore de concombre. Pour protéger leurs enfants, les Japonais avaient donc coutume de jeter des concombres dans les rivières.

 
 

Le kappa a une apparence entre tortue et humain, une bouche en forme de bec et un crâne en creux où l’eau stagne, d'où il tire sa puissance. C’est aussi de là que vient sa faiblesse : le kappa étant un être d’une grande politesse, il répond à toute salutation en s’inclinant à son tour, perdant son eau et donc ses pouvoirs.

Il apparait souvent dans la culture populaire, dans le film d'animation Un été avec Coo de Keiichi HARA ou évidemment dans le jeu Yo-kai Watch par exemple. 

 

Cliquez ici pour lire notre article sur Hanako-san, Kashima Reiko et Aka Manto : mieux vaut en savoir un peu plus sur ces fantômes avant de les croiser !

Commentaires
0 commentaire
0 / 500

Aucun commentaire.

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié