Japan Expo - 6 au 9 Juillet 2017 Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte
Rejoignez-nous ! 68 Jours 13 : 45 : 13
Publicité
Actualité

Chara-design, choix des couleurs… : les étapes précédant la réalisation d’un anime

Quelle meilleure occasion qu’Animé 100 et la célébration des 100 ans de l’animation japonaise pour en apprendre un peu plus sur la fabrication d’un anime ? Nous avons commencé à vous expliquer tout ça il y a quelques semaines et voici la suite !

Publié le
 
 
 

Après vous avoir parlé du lancement de projet d’un anime, de l’écriture du scénario et des model sheets en général dans un précédant article, on revient un peu plus en détail sur ce dernier, notamment avec les décors et le chara-design, et sur les couleurs, des étapes essentielles précédant la réalisation de l’anime.

Le model sheet artistique : paramétrer l’univers de l’œuvre

Le model sheet artistique construit le monde dans lequel évolueront les protagonistes d’un anime : décoration intérieure, extérieur et design urbain, géographie des lieux, autant de paramètres dont le staff travaillant sur les décors doit avoir une vision commune.

Une fois les recherches, la documentation et le repérage de lieux finis, les décors originaux sont créés : c’est le model sheet artistique. Il servira de référence pour dessiner les art boards puis créer les décors finaux. 

Model sheets chara-design, mechas et objets

Merci à Nobuyoshi HABARA, invité du festival, qui a illustré le chara-design à l’aide de Chibi Dino, la mascotte du festival !

Le chara-designer se base sur le dossier de lancement de projet et sur le scénario pour commencer à dessiner les personnages, leurs expressions et leurs poses. Les personnages faisant partie des éléments essentiels d’un anime, le chara-design demande beaucoup de travail avant d’arriver à son aspect final. On ajoute des explications sur les variations de costumes, les accessoires ou encore les la gestuelle des personnages. Les différents personnages sont aussi alignés sur un tableau de comparaison afin de mieux respecter les proportions de chacun.

Les principaux objets figurant dans l’anime sont paramétrés de la même façon, tout comme les robots ou les machines mais pour ces derniers, c’est souvent un spécialiste qui s’en charge, le mecha-designer.

Recherche des couleurs & mise en couleur

Une fois les model sheets terminés, on choisit les coloris des personnages, rassemblés sur le tableau d’indication des couleurs. Les teintes utilisées reflètent la psychologie des personnages et participent à l’univers de l’œuvre. Le responsable de la recherche des couleurs décide des tonalités de l’anime en collaboration avec le réalisateur, le metteur en scène et le directeur de l’animation, et en harmonie avec les décors mis en place au moment du model sheet artistique.

Après que les couleurs aient été décidées, on réalise des échantillonnages sur lesquels figurent les personnages mis en couleur, en fonction des sources de lumière selon l’heure, par exemple en soirée ou à la lumière de la lune. Les tonalités ainsi choisies sont réunies sur un tableau. Le responsable connaît ainsi les couleurs à utiliser mais il doit aussi décider pendant la production de la mise en couleur des personnages et objets apparaissant rarement à l’écran. Contrairement à la personne responsable de la recherche des couleurs qui travaillent en amont, celle qui s’occupe de la mise en couleur travaille pendant la réalisation, avec des contraintes de temps plus importantes.

À bientôt pour la suite !

On vous parlera du storyboard et des étapes suivantes de la fabrication d’un anime.

 
 
 

L’animation japonaise a 100 ans : fêtez cet événement avec nous ! 

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS SUR ANIMÉ 100

Commentaires
0 commentaire
0 / 500

Aucun commentaire.

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié